Le forum permet à chacun de poser ses questions d’intérêt général sur le Plan Local d’Urbanisme. Toutes les idées et remarques constructives sont les bienvenues. Il convient de souligner que les questions doivent bien évidemment avoir un lien avec la démarche de PLU dans un esprit d’intérêt général. Les autres remarques d’intérêt personnel ne seront pas mises en ligne.
Les requêtes d’intérêt personnel sont uniquement traitées dès lors qu’elles sont transmises à M. Le Maire par voie postale, ou déposées dans le cahier de concertation mis à disposition des habitants (aux horaires d’ouverture de la mairie). Ces questions, requêtes pourront aussi être traitées durant l’enquête publique organisée en seconde partie de la procédure du PLU.
Enfin, toutes les réponses apportées aux questions posées sur ce forum sont visibles par tous.

La commune de Genillé est traversé dans son bourg par plusieurs cours d’eau. Les dernières semaines ont confirmé l’existence de zones inondables dans ce bourg, qui peuvent être différentes de celles qui servaient de référence au précédent document d’urbanisme.
- Est-ce que le relevé de ces zones a été fait et si oui est-ce que ces zones pourront être intégrées à la réflexion pour définir les zones constructibles ?
- La démarche d’organisation des espaces et le projet municipal prévoient ils, notamment pour ces zones, la possibilité de jardins (jardins ouvriers, jardins partagés, ...) et si oui quels aménagements seront autorisés dans ces espaces (clôtures, bâtis, ...) ?

Bonjour,

Le relevé des zones inondables est établi à partir des études réglementaires si elles existent (comme le Plan de Prévention des Risques d’Inondations - PPRi - par exemple). En l’absence de PPRi sur la commune de Genillé, il peut être relevé par des connaissances locales des emprises définies comme "secteurs à risques". Ces secteurs s’ils sont validés par les élus seront pris en compte dans le PLU et des prescriptions seront alors rédigées pour bien prendre en compte ces risques. Ces prescriptions seront opposables pour interdire (ou autoriser sous conditions) tous types de constructions, aménagements et installations.

Conjointement à l’élaboration du PLU est réalisé le Schéma Directeur de Gestion des Eaux Pluviales (SDGEP) et que celui-ci doit mettre en évidence les secteurs urbanisés ou à urbaniser qui sont susceptibles d’être confrontés à des inondations, des ravinements ou des érosions. Le SDGEP doit également proposer des alternatives techniques pour corriger ou limiter ces phénomènes, voire dissuader l’ouverture à l’urbanisation de secteurs.

En espérant avoir répondu à votre question.

Bonjour,

Le sujet de jardins partagés a été présenté à la commission. Les élus ont retenu cette idée et réfléchissent au positionnement possible de ces "jardins familiaux". Merci pour cette proposition d’idées.

Le bourg de Genillé comporte un certain nombre d’anciens commerces et d’habitations qui n’ont plus aujourd’hui d’activité. Plusieurs initiatives individuelles ou collectives ont tenté depuis quelques années de ranimer ce centre bourg, dépeuplé de ses activités au profit d’un autre secteur. Certains le regrettent, d’autres s’en félicitent. Au delà de ce débat, le PLU semble un outil qui pourrait permettre de définir un avenir de ce centre bourg, résidentiel, commercial, ou mixte en définissant des îlots de bâti qui soient à détruire pour favoriser des circulations douces, ou à préserver pour accueillir des activités ou de l’habitat.
Cette démarche dont je sais qu’elle existe au niveau de la scierie et que je trouve pertinente, pourrait à mon sens s’intéresser à la partie la plus centrale du bourg, voir à la proximité du groupe scolaire.

Bonjour,

Le dynamisme du centre bourg est une priorité du projet de PLU. Si le projet de déménagement possible de la scierie est effectivement d’actualité (même s’il convient d’en définir et préciser la faisabilité), les idées de requalification du centre bourg existent aussi autour des connexions piétonnes notamment vers le secteur de la Varenne. Concernant le volet habitat, des principes de densification du centre bourg sont prioritaires dans le projet de PLU. Les élus intègrent aussi les réalités du terrain (zones humides, inondabilité, relief, cavités, etc.)

En espérant avoir répondu à votre question.

La réunion d’information publique sur le PLU qui s’est déroulée le 19 septembre a touché un très petit nombre d’habitants de la commune.
Je suggère de renouveler cette réunion et d’utiliser comme moyen de communication, la prochaine foire aux Marrons. L’animateur de la journée pourrait profiter du microphone pour annoncer la date et l’heure de la prochaine réunion, on toucherait ainsi un grand nombre de citoyens.
On ne peut pas rester sur ce constat d’échec. Les moyens utilisés, la presse et une petite affiche n’ont pas été efficaces. Je suggère comme cela a été fait tardivement d’utiliser la messagerie et le boîtage (qui lui n’a pas été utilisé).

Bonjour,

La communication de la réunion publique a été faite en amont pour une connaissance de tous. Les élus ne jugent pas nécessaire l’organisation d’une seconde réunion publique. Les élus ne considèrent pas la réunion publique du 19/09/2016 comme un échec car les personnes présentes intéressées n’ont pas formulées de critique négative quant au projet présenté. Ces positions confortent donc le choix des élus.

Les moyens de communication déployés ont été suffisants. L’intérêt porté par la population a été limité c’est une réalité. Libre à chacun des habitants de venir écouter ou s’informer. Aussi la concertation ne s’arrête pas à cette réunion publique. Ce forum permet d’échanger sur le fond du projet et son intérêt général. Pour les personnes n’ayant pas l’usage d’internet, un cahier de concertation est mis à disposition en mairie.

A bientôt.

Votre message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Votre message n'apparaîtra pas directement. Il doit d'abord être validé par un administrateur du site.

saisie texte info