L’aménagement du territoire de la commune est aujourd’hui encadré par l’application du Plan Local d’Urbanisme (PLU). Les élus souhaitent réviser le PLU en raison de nombreuses évolutions réglementaires et législatives qui ont eu lieu depuis la dernière approbation du PLU en vigueur (approuvé le 22/04/2004 et modifié le 18/05/2006).

La Ménitré appartient à la communauté de communes Baugeois-Vallée qui regroupe 7 communes. C’est une commune du site inscrit au Patrimoine Mondial de L’Unesco, au titre de la Loire et de ses paysages culturels. Elle est également située dans le périmètre du Parc Naturel Régional Loire Anjou Touraine et inscrite dans le site Natura 2000.

La commune est accompagnée par un bureau d’études spécialisé pour la révision de son PLU. Il s’agit du cabinet Auddicé Urbanisme basé à Saumur (49).


Par la délibération du 23 janvier 2019, les élus ont lancé les travaux de révision du PLU de la commune afin :

  • de tenir compte des évolutions législatives et réglementaires récentes concernant l’élaboration et l’évolution des plans locaux d’urbanisme, ceux-ci devant notamment répondre aux objectifs de la loi Grenelle II et de la loi ALUR ;
  • de redéfinir l’espace communal afin d’y assurer un développement harmonieux, en adéquation avec les restrictions d’urbanisme liées aux risques d’inondation (PPRi révisé du Val d’Authion) ;
  • de mettre en compatibilité les PLU de la commune avec les futurs SCoT et PLH dont les prescriptions ont été prises par délibérations du 20 décembre 2018 par la Communauté de Communes Baugeois Vallée.

Pour la révision du PLU de la commune et dans l’ambition de s’inscrire dans une logique d’aménagement et de développement durable, les élus ont d’ores et déjà fixé les objectifs suivants :

___

DÉMOGRAPHIE, AMÉNAGEMENT ET HABITAT

Développer la mixité intergénérationnelle et sociale dans l’habitat
Réorganiser et densifier l’espace urbanisé, en intégrant les besoins nouveaux et en menant une réflexion sur de nouveaux concepts architecturaux de l’habitat respectueux de l’environnement
Développer l’habitat autonome, évolutif et adapté
Développer l’habitat saisonnier touristique, notamment en zone naturelle et agricole
Mener une réflexion sur la protection et la réhabilitation du patrimoine bâtie

___

PAYSAGE, PATRIMOINE ET CADRE DE VIE

Valoriser les qualités paysagères et environnementales spécifiques de la Vallée de l’Authion (lien entre Loire et Authion)
Préserver les espaces naturels et les abords de la Loire et de l’Authion
Mettre en valeur le patrimoine environnemental architectural et paysager dans toute sa diversité - effacement des réseaux -
Maitriser et harmoniser le développement des nouvelles constructions (densité, volumétrie, respect du vis à vis), dans le respect du plan cadastral initial de la commune
Favoriser le bien vivre ensemble
Préserver la qualité écologique des sols - veiller à la perméabilité des sols
Développer l’attractivité pour favoriser l’arrivée de nouvelles familles

___

ÉCONOMIE

Maintenir et favoriser le tissu industriel, commercial et artisanal de proximité sous toutes formes
Favoriser les règles de constructibilité pour l’artisanat et le commerce de proximité
Encourager l’agriculture spécialisée
Encourager la production d’énergies renouvelables dans le respect du patrimoine et du paysage.
Favoriser le tourisme par l’aménagement de zones spécifiques ou/et la construction d’habitat léger de loisirs en lien avec la Loire et l’Authion

___

MOBILITÉ ET ÉQUIPEMENTS

Améliorer, développer et sécuriser les déplacements à l’intérieur de la commune mais aussi vers les communes avoisinantes en favorisant la circulation piétonne et cycliste.
Améliorer le cheminement de la gare vers les entreprises, services, commerces, loisirs et vice-versa
Faciliter le stationnement et la circulation dans le bourg
Favoriser le coworking
Soutenir le maintien des services Publics de proximité
Maintenir et développer les zones d’équipements de loisirs - sportifs - culturels – en favorisant les équipements évolutifs

___

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Favoriser les productions de proximité et les circuits courts
Développer les jardins potagers partagés
Encourager les moyens de production renouvelables et les économies d’énergie dans la construction et dans la réhabilitation et dans les équipements d’intérêt collectif
Rendre l’éclairage public autonome (panneaux photovoltaïques,…)
Renforcer la desserte par les transports en commun et en particulier rendre attractif l’accès à la gare SNCF